Archerycoaching - Etat d'esprit - Mental - Psychologie
Archerycoaching
Accueil - Apprendre le tir à l'arc > Initiation > Etat d'esprit - Mental - Psychologie

Etat d'esprit - Mental - Psychologie

Pourquoi cette rubrique ?! Il important de préciser que le mental joue un facteur clé dans le tir à l'arc. On pourrait même dire que 85 % de la réussite dans ce sport sont dûs à des facteurs psychologiques.

Quelles sont les traits de caractères développés par le tir à l'arc :

  • La concentration
  • La volonté
  • La persévérance
  • La maîtrise de soi
  • La pensée positive
  • Le travail
  • l'honnêteté envers soi-même

Notez qu'il n'est pas nécessaire de déjà posséder ces traits de caractère pour faire du tir à l'arc. L'attitude que vous aurez en tirant à l'arc ne sera pas forcément celle que vous adoptez dans votre vie de tous les jours.

Pourquoi faut-il être perséverant et travailleur pour avoir du succès en tir à l'arc ? Un bon tir régulier et précis n'est pas quelques chose d'inné, il faudra répéter le geste des milliers, voir des dizaines de milliers de fois pour atteindre un niveau respectable.

La concentration et maîtrise de soi sont bien évidemment indispensable. On ne peut pas bien tirer si notre esprit vagabonde de sujet en sujet. Etre concentré ne veut pas dire qu'il ne faut penser qu'à la même chose pendant des heures. La concentration est gérée de façon optimale lorsqu'on peut choisir à quels moments exacts est-ce que l'on se concentre. La concentration maximale sera ciblée sur les moments exacts pendant lesquels vous tirez.

Une forte volonté est indispensable en tir à l'arc. Si vous n'avez pas de but clair, d'objectifs à atteindre, vous risquez de trouver rapidement ce sport ennuyeux et lassant. Il faut absolument savoir jusqu'où vous voulez aller pour surmonter les hauts et les bas que vous vivrez inévitablement à travers ce sport.

La pensée positive consiste à avoir toujours la meilleure réponse aux difficultés du moment, à oublier les échecs passés, à se concentrer pour réussir les choses à venir, c'est à dire, celles sur lesquelles on peut encore avoir une influence. Par exemple à la place de regretter une première mauvaise flèche, on tâchera de se surpasser pour faire deux excellentes flèches qui suivent.

L'honnêteté envers soi-même et vraiment nécessaire pour pouvoir s'évaluer correctement et prendre les décisions les plus appropriés pour progresser. Car si vous donnez des explications quasi-alchimique à des mauvais résultats (c'était pas mon jour, j'avais pas la bonne sensation, mon arc n'est pas parfaitement réglé, etc...) vous ne trouverez jamais de solution bien réelles pour progresser.